Le solriamfétol bientôt disponible contre la narcolepsie ?

Actualités Actualités patients

Rédigé par Estelle B. et publié le 06/01/2020

Difficile d’obtenir des statistiques précises sur la prévalence de la narcolepsie en France, car la maladie serait largement sous-diagnostiquée. Pour les patients, un nouvel espoir se profile avec l’arrivée prochaine d’un nouveau médicament, le solriamfétol. Explications.

medicament-narcolepsie

Narcolepsie et solriamfétol

La narcolepsie est la forme clinique la plus fréquente d’hypersomnie. Peu de traitements médicamenteux sont actuellement disponibles face à cette forme grave de somnolence, qui impacte profondément la qualité de vie des patients et de leur entourage.

Dans ce contexte, le développement de chaque nouveau médicament est attentivement suivi par les patients, les associations de patients et les équipes médicales. C’est le cas du solriamfétol, qui pourrait prochainement devenir un nouveau médicament contre la narcolepsie.

Une nouvelle arme contre la somnolence diurne excessive

L’un des symptômes les plus gênants de la narcolepsie est la somnolence diurne excessive, qui se retrouve également dans le syndrome d’apnée obstructive du sommeil. Face à ces troubles, le traitement de première intention est actuellement la pression positive continue. Mais cette approche thérapeutique n’est pas efficace chez tous les patients narcoleptiques.

À savoir ! La ventilation en pression positive continue (Continuous Positive Airway Pressure en anglais) est une technique de respiration assistée, utilisée dans le traitement de certains troubles respiratoires, comme le syndrome d’apnée du sommeil.

Le solriamfétol est un nouveau médicament, qui a déjà été testé dans 4 essais cliniques randomisés contrôlés contre placebo. A chaque fois, le solriamfétol s’est montré supérieur en efficacité au placebo. Ce médicament exerce plusieurs effets bénéfiques chez les patients atteints de narcolepsie :

  • Il améliore le niveau d’éveil ;
  • Il réduit la somnolence diurne excessive.

Il a été testé avec succès chez des patients atteints de narcolepsie, avec ou sans cataplexie, et chez les patients atteints d’un syndrome d’apnée obstructive du sommeil, et dont la somnolence diurne excessive n’était pas significativement réduite par la pression positive continue.

Une commercialisation possible dans les prochains mois ?

Suite aux résultats des essais cliniques, le laboratoire pharmaceutique ayant développé le solriamfétol a déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché à l’agence européenne du médicament (EMA) en novembre 2018. En novembre 2019, le comité des médicaments à usage humain de l’agence européenne du médicament a donné un avis favorable recommandant une autorisation de mise sur le marché du solriamfétol.

Cet avis constitue une étape clé dans la mise à disposition d’un nouveau traitement contre la narcolepsie. Le solriamfétol pourrait être prochainement autorisé sur le marché européen avec deux posologies différentes :

  • A des doses de 75 mg ou 150 mg, à raison d’une prise quotidienne, pour les patients atteints de narcolepsie ;
  • A des doses de 37,5 mg, 75 mg ou 150 mg, à raison d’une prise quotidienne, pour les patients souffrant d’apnée obstructive du sommeil.

La décision de la communauté européenne est attendue dans les deux mois qui suivent cet avis positif de l’agence européenne du médicament. Une décision très attendue par les patients et qui pourrait largement améliorer leur quotidien.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®. MYPHARMA. Consulté le 30 décembre 2019.
– Sunosi. Solriamfetol. Opinion. EMA. Consulté le 30 décembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.